Des nouvelles du Chapitre

22 décembre 2020

Le Chapitre Saint-Laurent vous souhaite de Joyeuses Fêtes! 

 

L’année 2020 fut particulière, remplie de défis et marquée d’une empreinte virtuelle. Le Chapitre Saint-Laurent ne fait pas exception et nous sommes fiers cette année d’avoir eu l’opportunité de partager avec vous de nouvelles plateformes promouvant les connaissances scientifiques d’une qualité exceptionnelle de notre communauté.   

Cette année, le lancement d’une série de webinaires EcotoQ-CSL a donné lieu à onze présentations de haut niveau, à la fois locales et internationales, traitant de divers sujets sur les sciences aquatiques et environnementales. Compte tenu de son succès, nous sommes heureux d’annoncer que cette série se poursuivra dès janvier 2021!

L’année 2020 fut aussi marquée par la création de Sciencez-vous, un sous-comité favorisant les échanges entre les chercheur.e.s et les milieux scolaires et communautaires. Il propose de vulgariser votre projet sous forme de vidéo accessible à tout.e.s sur Youtube. Nous sommes constamment à la recherche de personnes désirant partager leur projet de recherche, vous pouvez participer en visitant notre site Sciencez-vous! ou en communiquant avec le sous-comité: sciencez-vous@chapitre-saint-laurent.qc.ca.

Finalement, nous sommes heureux de vous annoncer le retour en 2021 du Colloque du Chapitre Saint-Laurent et totalement virtuel! Plus de détails viendront prochainement.

Afin de conclure l’année, le Chapitre Saint-Laurent vous souhaite à tout.e.s un joyeux temps des fêtes et une bonne année 2021!

 

2 décembre 2020

Webinaire EcotoQ - CSL #11!

 

Onzième webinaire organisé par Le Chapitre Saint-Laurent et le Regroupement EcotoQ!

Fabrice Martin-Laurent est le directeur du pôle Biologie et fonctions écosystémiques des sols (BIOmE) et le directeur adjoint de l’Unité mixte de recherche (UMR) Agroécologie à l'Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE).

Expert scientifique en écotoxicologie terrestre auprès d'instances de standardisation (Association française de normalisation- AFNOR et  ISO) et d'instances réglementaires (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail - ANSES et Autorité européenne de la sécurité des aliments - EFSA), il est aussi co-créateur et co-animateur du réseau d'écotoxicologie microbienne (EcotoxicoMic) et co-animateur du réseau Ecotox. Il a été recruté comme chargé de recherche dans le laboratoire de microbiologie du sol de l'INRA de Dijon pour déployer l'utilisation des méthodes moléculaires pour analyser les communautés microbiennes des sols. Depuis lors, ses recherches portent sur l'étude de l'impact écotoxicologique des pesticides sur les microorganismes du sol, avec un angle important sur les processus adaptatifs conduisant à l'émergence de microorganismes dégradant les pesticides. Certains de ses projets portent sur l'inoculation microbienne d'Accacia mangium dans le but de régénérer des sols dégradés dans l'Asie du Sud-Est et l’étude de l'expression des aquaporines in planta. Ses travaux d’écotoxicologie microbienne terrestre visent à préserver les sols et leurs fonctions écosystémiques afin de contribuer à la transition agroécologique des systèmes de production.

 

Pour plus d'informations, surveillez la page Facebook de l'événement.

Résumé :
Les sols agricoles ne sont pas uniquement le support inerte des productions végétales et animales mises en place pour nourrir une population humaine toujours grandissante. Les sols constituent une niche écologique qui héberge de nombreux organismes (macro-, meso- et micro-faune, microorganismes) qui accomplissent de nombreuses fonctions et jouent un rôle important dans la santé des cultures, mais aussi plus globalement des écosystèmes. Toutefois, les sols sont en danger, car comme les autres composantes de l’environnement, ils sont soumis aux changements climatiques mais aussi à de nombreuses pressions anthropiques qui altèrent ses composantes abiotiques et biotiques. L’usage des sols et les pratiques agricoles, notamment l’apport d’intrants chimiques, mais aussi d’intrants organiques possiblement contaminés avec des résidus de pesticides et de composés pharmaceutiques (dont des antibiotiques), exercent un stress important sur les organismes vivants dans les sols compromettant ainsi les services qu’ils rendent. Malgré l’importance évidente des sols pour l’humanité, ils demeurent le parent pauvre du point de vue réglementaire. En effet, si la Commission européenne a publié des directives cadres pour protéger les ressources aquatiques et l’air, la directive cadre sur la protection des sols est perdue dans les méandres administratifs depuis plus de 15 années maintenant. Ainsi, dans l’évaluation du risque a priori des substances actives (SA) entrant dans la composition des pesticides, seul l’effet de la SA sur la minéralisation du carbone et de l’azote dans le sol est requis. Qui plus est, en l’absence de directive cadre sur les sols, l’évaluation a posteriori de l’effet des pesticides sur les microorganismes du sol n’est pas requise réglementairement et elle reste encore l’apanage quasi exclusif des chercheurs en écotoxicologie microbienne de la recherche publique. Toutefois, dans un contexte post millenium ecosystem assessment marqué par l’émergence des concepts de l’anthropocène du One health’ la Commission européenne a mandaté l’Autorité européenne de la sécurité des aliments – EFSA, pour réfléchir à une inflexion de la réglementation de la mise sur le marché des pesticides afin de mieux protéger les sols. Ainsi, l’EFSA a reconnu comme objectif spécifique de protection des services écosystémiques remplis par les sols, ouvrant ainsi de nouvelles perspectives dans l’évaluation du risque des pesticides sur les microorganismes des sols agricoles. Cet exposé visera à montrer les avancées réalisées sur l’écotoxicologie microbienne des pesticides, qui pourraient contribuer à améliorer l’évaluation du risque a priori et a posteriori des pesticides sur les microorganismes du sol et sur les fonctions qu’ils soutiennent.

 

Rejoignez le webinaire à partir du lien Zoom


Ou par téléphone:

ID de réunion : 846 9204 7704
Composez le : +1 647 558 0588 (Canada)

 

27 novembre 2020

Gagnants des bourses d'inscription SETAC 2020!

 

Nous sommes fiers d'annoncer les lauréats de nos bourses d'inscription pour la conférence annuelle de la SETAC North America 2020 qui a eu lieu virtuellement du 16 au 20 novembre :

- Karine Blouin de l'Institut des Sciences de la Mer à Rimouski (ISMER) à l'Université du Québec à Rimouski a reçu une inscription gratuite du Chapitre Saint-Laurent. Elle a pu présenter ses travaux de maîtrise lors de sa présentation : "Occurrence et tendance temporelle des absorbants UV et des antioxydants synthétiques dans le béluga de l'estuaire du Saint-Laurent."

Jennifer Dubuc de l'Institut de recherche en mines et environnement de l'Université de Québec en Abitibi-Téminscamingue. Elle a bénéficié d'une inscription gratuite offerte par la SETAC pour présenter ses travaux de maîtrise : "Évaluation de la performance de l'électro-Fenton pour le traitement des thiosels dans des effluents miniers réels."

Emmanuel Eysseric, étudiant au doctorat dans le Département de chimie de l'Université de Sherbrooke. Emmanuel a reçu une inscription gratuite de la SETAC pour sa présentation : "Amélioration des techniques d'identification en spectrométrie de masse et étude du devenir de contaminants organiques."

Félicitations à tous les trois pour l'excellente qualité de vos présentations!

Nous vous donnons rendez-vous en 2021 pour notre prochain programme de bourses pour la SETAC.

 

 

17 novembre 2020

Webinaire EcotoQ - CSL #10!

 

Dixième webinaire organisé par Le Chapitre Saint-Laurent et le Regroupement EcotoQ!

Isabelle Lavoie est professeure au Centre Eau Terre Environnement (ETE) de l'Institut National de Recherche Scientifique (INRS).

Les travaux de la professeure Lavoie portent sur le suivi de l’état de santé des écosystèmes aquatiques à l’aide de différents descripteurs biologiques. Elle s’intéresse particulièrement à diverses réponses des biofilms de rivières face aux perturbations liées aux milieux urbains, agricoles et miniers. Ses objectifs de recherche sont, entre autres, de développer des bioindicateurs et des biomarqueurs de stress, notamment par l’étude des effets de perturbations anthropiques sur la qualité nutritionnelle des biofilms (ex. acides gras) et les potentielles conséquences sur la chaine alimentaire.

 

Pour plus d'informations, surveillez la page Facebook de l'événement.

Résumé : Plusieurs projets de recherche en cours au sein de l’équipe visent à développer de nouveaux descripteurs biologiques, complémentaires aux outils d’évaluation déjà existants, permettant de mieux suivre et prévenir la dégradation des cours d’eau. Nos travaux portent essentiellement sur des organismes à la base de chaîne alimentaire; les biofilms de rivières et les invertébrés consommateurs de cette ressource. Les biofilms de rivières sont des composantes clés dans les écosystèmes aquatiques puisqu’ils sont à la base des réseaux trophiques. Ils répondent rapidement aux perturbations environnementales, et ce, à divers niveaux. L’utilisation des biofilms pour la biosurveillance offre ainsi un vaste choix de descripteurs moléculaires, enzymatiques, métaboliques et taxonomiques. Par exemple, la composante microalgale des biofilms de rivière, en particulier les diatomées, est largement utilisée comme indicateur biologique pour évaluer la santé des écosystèmes aquatiques. Il y a un intérêt grandissant pour l'utilisation des acides gras (AG) du biofilm comme indicateurs de la qualité nutritionnelle des ressources alimentaires à la base de la chaîne trophique. En effet, les lipides représentent un bon biomarqueur puisque plusieurs AG produits par la composante algale des biofilms sont essentiels pour les organismes des niveaux trophiques supérieurs qui ne peuvent généralement pas les synthétiser de novo. Conséquemment, des modifications dans les profils en AG des biofilms peuvent avoir des répercussions sur les niveaux trophiques supérieurs. Au sein de notre équipe, des expériences sont menées en conditions expérimentales pour (1) évaluer les effets des métaux, des pesticides et de la température sur les profils en AG des biofilms, et (2) déterminer les effets d’un biofilm altéré sur les niveaux trophiques supérieurs. Un volet « terrain » est également en cours dans plusieurs rivières agricoles du Québec afin de coupler les profils en AG des biofilms avec d’autres indicateurs. Les résultats de ces projets de recherches permettront d’acquérir les connaissances nécessaires afin de soutenir l’utilisation des AG pour la biosurveillance de divers stress environnementaux.

 

Rejoignez le webinaire à partir du lien Zoom


Ou par téléphone:

ID de réunion : 846 9204 7704
Composez le : +1 647 558 0588 (Canada)

 

16 novembre 2020

Offre de doctorat!

 

Notre (extraordinaire) trésorier Maikel Rosabal cherche un.e étudiant.e pour un projet de doctorat à l'UQAM pour étudier l’écologie microbienne de mines souterraines inondées au Québec et en Ontario. Plus d'informations ci-dessous:

Diversité, fonctions et activités des communautés microbiennes dans des mines abandonnées et inondées

Un projet de recherche niveau doctorat est disponible au Département des Sciences Biologiques, Université du Québec à Montréal (UQAM), pour étudier l’écologie microbienne de mines souterraines inondées au Québec et en Ontario. Lorsque les mines sont fermées, elles sont inondées par de l'eau souterraine. S'en suit une colonisation microbienne dans ces habitats devenus préservés et quasiment sellés. Ce projet a pour objectifs d'analyser :

1) la diversité des communautés microbiennes adaptées aux conditions trouvées dans les
mines (eau et biofilms) en utilisant du séquençage d'amplicons,

2) la diversité fonctionnelle de ces communautés en utilisant des méthodes de métagénomique,

3) les activités des populations microbiennes par des approches culturales. Puisque ces habitats sont principalement non touchés par l'Homme, ce projet a le potentiel de découvrir des microorganismes jusqu'ici inconnus.

Le/la candidat recevra une formation en écologie microbienne, écologie des systèmes aquatiques, en génomique et métagénomique, bioinformatique et recherche expérimentale. Le/la candidate aura la possibilité d’aller sur le terrain, et d’échantillonner. Le/la candidate collaborera avec des plongeurs de l'extrême et des anthropologistes de l'université d'Ottawa. Le/la candidat(e) retenu(e) profitera d’un environnement de travail et de recherche dynamique dans le domaine des sciences aquatiques à l’UQAM et au sein du GRIL. De plus, ce projet sera co-supervisé par le Prof. Maikel Rosabal (UQAM), impliquant l'étude des métaux lourds dans la mine. Le/la candidat(e) retenu(e) devra idéalement posséder une maîtrise (ou Master) en Microbiologie, Biologie, Écologie, ou Sciences Environnementales, saura démontrer un potentiel en recherche, et montrera un intérêt vif pour l’écologie microbienne et l’écologie des milieux aquatiques. De l’expérience dans les domaines de la microbiologie, biologie moléculaire, analyses statistiques, et/ou bioinformatiques seront considérés être un atout. Notre équipe de recherche offre un environnement stimulant où les principes d’équité, de diversité et d’inclusion sont respectés.

La date d’entrée en fonction est Janvier 2021. Le/la postulant(e) intéressé(e)s sont prié(e)s
d’envoyer une lettre de motivation (1 page maximum), et un CV à :

Cassandre Lazar, Professeure Adjointe
Département des Sciences Biologiques, Université du Québec à Montréal (UQAM)
Email: lazar.cassandre@uqam.ca
Tel: 514-987-3000 ext. 3963

 

23 Octobre 2020

Vidéo promotionnelle Sciencez-vous!

 

Le Chapitre Saint-Laurent est fier de vous présenter la nouvelle vidéo promotionnelle de Sciencez-vous!

Vous pouvez visionner la vidéo sur la chaîne YouTube du Chapitre Saint-Laurent en cliquant sur ce lien.

Vous êtes chercheur.e et désirez partager vos projets et connaissances scientifiques avec les milieux scolaires? Sciencez-vous est là pour vous! En échange de 2 minutes de votre temps, nous vous offrons un montage vidéo pour présenter vos travaux de recherche qui sera mis en ligne sur notre chaîne Youtube.

Visitez la page de Sciencez-vous! pour plus de détails ou envoyez-nous un courriel à l’adresse suivante: sciencez-vous@chapitre-saint-laurent.qc.ca.

21 Octobre 2020

Webinaire EcotoQ - CSL #9!

 

Neuvième webinaire organisé par Le Chapitre Saint-Laurent et le Regroupement EcotoQ!

Magalie Baudrimont est professeure en écotoxicologie à l’Université de Bordeaux, dans le laboratoire EPOC (Environnements et Paléoenvironnements Océaniques et Continentaux). Elle a été co-directrice de ce laboratoire de 2016 à 2019, et est actuellement co-directrice du Département de Recherche en Sciences de l’Environnement de l’Université de Bordeaux qui regroupe 12 unités de recherche (environ 800 permanents).

Les programmes de recherche développés par Magalie Baudrimont portent sur la caractérisation des impacts toxiques des éléments traces et nanoparticules métalliques et plastiques sur les organismes aquatiques (essentiellement bivalves et poissons). Elle développe des approches expérimentales de laboratoire et de terrain pour répondre aux grandes problématiques d’écotoxicologie, notamment pour comprendre les mécanismes de bioaccumulation et de détoxication de ces contaminants, mais également leurs modes d’action toxiques exercés aux niveaux moléculaire, cellulaire et de l’organisme par des techniques de biologie moléculaire (transcriptomique), biochimie des protéines, microscopie et étude du comportement.

Pour plus d'informations, surveillez la page Facebook de l'événement.

Résumé : La pollution plastique des eaux de surface à l’échelle mondiale ne cesse de croître et soulève de nombreux problèmes écologiques et économiques. D'après de récentes études, il a été montré que les macro-déchets plastiques marins se dégradent en microparticules (1 µm à 5 mm) mais également en nanoparticules (< 1000 nm) par des effets mécaniques et photochimiques. Les nanoplastiques (NPs) sont également issus de la dégradation des plastiques retrouvés dans nos eaux usées par l’utilisation des microplastiques dans les cosmétiques, les produits de soins corporels ou encore issus de l’usure de nos vêtements synthétiques lors de leur lavage, aboutissant à leur rejet également dans les eaux douces. La fraction nanométrique des plastiques environnementaux est encore méconnue car c’est aujourd’hui un challenge analytique que de les caractériser et les quantifier à l'état d'ultra-trace. Ces particules sont pourtant potentiellement toxiques par leur composition, leur taille et leur forme, mais peuvent le devenir encore plus, par l'agrégation avec de la matière organique, ou bien par l'adsorption de métaux traces ou de polluants organiques à leur surface. Compte-tenu de leur taille en particulier, les NPs représentent une réelle menace pour les organismes aquatiques puisqu’ils sont capables d’être absorbés dans leurs tissus et d’exercer directement des effets toxiques au niveau cellulaire. Par quelques exemples, nous illustrerons ainsi la toxicité des nanoplastiques pour les organismes aquatiques.

 

Rejoignez le webinaire à partir du lien Zoom


Ou par téléphone:

ID de réunion : 812 1069 3439
Composez le : +1 647 558 0588 (Canada)

14 Octobre 2020

Webinaire EcotoQ - CSL #8!

 

Huitième webinaire organisé par Le Chapitre Saint-Laurent et le Regroupement EcotoQ!

David Amouroux, est directeur de recherche au CNRS nommé à l'Institut des Sciences Analytiques et Physico-Chimie pour l'Environnement et des Matériaux (IPREM, CNRS - Université Pau & Pays Adour) et il est responsable de recherche du Pôle IPREM de Chimie et Microbiologie de l'Environnement. Il est chimiste environnemental et analytique, particulièrement intéressé par le cycle biogéochimique et la réactivité des contaminants dans l'environnement. Certaines de ses recherches portent sur: i) les transformations et le transfert du mercure; le sélénium et d'autres métaux (loïdes) aux interfaces des milieux aquatiques et ii) le développement de méthodes analytiques et expérimentales utilisant des isotopes stables d'éléments traces pour étudier les mécanismes biogéochimiques dans l'environnement. Il est l'auteur et le co-auteur de plus de 180 articles dans des revues scientifiques à comité de lecture, 10 chapitres de livres, 40 conférences invitées et 400 communications dans des conférences.

Pour plus d'informations, surveillez la page Facebook de l'événement.

Résumé : Le mercure (Hg) est un polluant global et a une biogéochimie très dynamique dans l'environnement en raison de sa réactivité et des changements complexes de sa spéciation chimique. Le Hg a sept isotopes stables qui subissent un fractionnement dépendant de la masse (MDF) pendant les transformations abiotiques et biotiques. De plus, les transformations photochimiques peuvent générer un fractionnement indépendant de la masse (MIF) significatif. Une large gamme de MDF et de MIF a été observée sur un large éventail d'échantillons environnementaux et biologiques, ce qui fait de la combinaison de la spéciation moléculaire du Hg et des signatures isotopiques du Hg une approche très prometteuse et précieuse pour mieux comprendre la complexité des sources et du devenir du Hg. La relation entre les signatures isotopiques stables du Hg et la forme chimique du Hg peut être utilisée efficacement dans des environnements aquatiques et à travers les réseaux trophiques, fournissant ainsi plusieurs informations importantes sur le cycle biogéochimique du Hg et les régimes d'exposition. Cette présentation fera le point sur ces approches innovantes et présentera plusieurs résultats obtenus au laboratoire et in situ, en particulier grâce au projet Franco-Bolivien « La Pachamama » (ANR-CNRS-IRD-UMSA) sur l’hydrosystème du lac Titicaca dans l’Altiplano (Bolivie, Amérique du Sud).

 

Rejoignez le webinaire à partir du lien Zoom


Ou par téléphone:
ID de réunion : 868 5672 3382
Composez le : ++1 647 558 0588,,# 868 5672 3382 Canada

 

13 octobre 2020

Annonce spéciale aux étudiant.e.s! Il ne vous que 48h!

SETAC plus virtuelle et généreuse que jamais !

Dans le cadre du programme de bourses d'inscription au colloque annuel nord-américain de la Society of Environmental Toxicology And Chemistry (SETAC) 2020, le Chapitre Saint-Laurent a le plaisir d’annoncer que la SETAC finance deux inscriptions étudiantes supplémentaires.

Les modalités de candidature pour les bourses et les inscriptions sont les mêmes. Un comité sélectionnera les récipiendaires sur la base du dossier de candidature uniquement et attribuera par classement les bourses et inscriptions offertes par le Chapitre Saint-Laurent et la SETAC.

La date limite pour postuler au concours est jeudi le 15 octobre 2020. Pour plus d'informations: Programme de bourses d'inscription SETAC 2020.

 

30 Septembre 2020

Avis aux chercheur.e.s!

Le Chapitre Saint-Laurent est à la recherche de chercheur.e.s désirant partager leur projet de recherche relié aux questions environnementales avec le grand public via la plateforme Sciencez-vous!

Sciencez-vous! est un sous-comité du Chapitre Saint-Laurent qui a pour mandat de favoriser les échanges entre les chercheur.e.s et les milieux scolaires et communautaires. Pour cela, nous proposons d’illustrer votre projet vulgarisé sous forme de vidéo accessible à tous niveaux!

Le comité étant conscient que le temps des chercheur.e.s est précieux, vous n'aurez qu'à résumer votre projet en 2-3 phrases et fournir quelques photos en lien avec votre projet à l'aide d'une procédure simple mise à votre disposition. Le comité se chargera ensuite du montage et de la promotion de la vidéo.
La vidéo sera mise en ligne sur YouTube sur la chaîne du Chapitre Saint-Laurent, un exemple vidéo est disponible sur ce lien.

Vous êtes intéressé.e.s? Visitez la page de Sciencez-vous! pour plus de détails ou envoyez-nous un courriel à l’adresse suivante: sciencez-vous@chapitre-saint-laurent.qc.ca.

Au plaisir de se rencontrer via Sciencez-vous!

 

23 Septembre 2020

Webinaire EcotoQ - CSL #7!

 

Septième webinaire organisé par Le Chapitre Saint-Laurent et le Regroupement EcotoQ!

Kevin Elliott, the speaker for this edition, is a Professor of Philosophy at Michigan State University. He works at the intersection of the philosophy of science and issues in practical ethics, including research ethics and environmental ethics. Much of his scholarship explores the roles that ethical and social values play in scientific research. His books include Is a Little Pollution Good for You? Incorporating Societal Values in Environmental Research (Oxford University Press, 2011) and A Tapestry of Values: An Introduction to Values in Science (Oxford University Press, 2017). He currently serves as a member of the U.S. National Academy of Sciences Committee on Emerging Science for Environmental Health Decisions.

Pour plus d'informations, surveillez la page Facebook de l'événement.

Abstract : This talk will provide an overview of the open science movement. First, it will discuss the major goals of the movement, including efforts to generate more rapid innovation, promote more reproducible science, and make information available to a wide array of stakeholders. Second, it will highlight the range of initiatives currently being implemented or considered as part of the open science movement, including open access publications, data repositories, registries of study results, guidelines such as the FAIR and TOP principles, open peer review processes, sharing of materials and computer code, and strategies for reporting study results in “real time.” Third, it will discuss potential barriers and challenges, such as the privacy concerns that have complicated the U.S. Environmental Protection Agency’s proposed policy regarding data availability. Finally, the talk will discuss major opportunities for moving forward with open science, including strategies for reaching a wider range of stakeholders with the forms of information that are most relevant to them.

 

La présentation sera entièrement en anglais

Rejoignez le webinaire à partir du lien Zoom


Ou par téléphone:
ID de réunion : 960 2296 2848
Composez le : +1 647 558 0588,, 960 2296 2848 # Canada

 

11 Septembre 2020

Webinaire EcotoQ - CSL #6!

 

Sixième webinaire organisé par Le Chapitre Saint-Laurent et le Regroupement EcotoQ!

Nous recevrons Dominic Ponton, agent de recherche dans le laboratoire de Marc Amyot à l’Université de Montréal et s’intéresse à la spéciation des éléments traces dans l’environnement, leur biodisponibilité, transfert trophique et toxicité. Il a fait sa maîtrise et son doctorat à l’INRS-ETE sous la supervision du professeur Landis Hare. Son premier stage postdoctoral a eu lieu à l’United States Geological Survey et portait sur la synthèse et la bioaccumulation de nanoparticules d’argent. Il s’intéresse présentement aux facteurs environnementaux qui influencent la bioaccumulation de mercure et à l’interaction entre le sélénium, l'arsenic et le mercure.

Dominic est aussi le vice-président du Conseil d'Administration du Chapitre Saint-Laurent

Pour plus d'informations, surveillez la page Facebook de l'événement.

Résumé :Le réchauffement global et l’accord de Paris de 2015 sur le climat nous pressent à nous tourner vers des énergies renouvelables. De nouvelles infrastructures hydroélectriques ont vu le jour en Haute-Mauricie et sur la Côte-Nord pour permettre de répondre en partie aux demandes d’électricité croissantes. Parmi les impacts des réservoirs sur l’environnement, la production de méthylmercure et les émissions de gaz à effets de serre sont deux enjeux qui doivent être mieux compris dans le contexte des changements globaux. Effectivement, le cycle du carbone peut grandement influencer le destin environnemental du mercure dans deux types d’infrastructures hydroélectriques étudiées, c’est-à-dire les grands barrages et les centrales au fil de l’eau. Ces dernières conservent davantage le débit naturel des rivières et comptent pour 77% du nombre de barrages et 47% de la production d’énergie sur le territoire québécois. Nos résultats pour les deux types de barrage nous indiquent que la matière organique est le vecteur principal du mercure inorganique. Les perturbations anthropiques et naturelles dans les bassins versants mobilisent le carbone et le mercure vers les rivières, où ils restent en partie piégés par les réservoirs. Les bactéries décomposent la matière organique et produisent du dioxyde de carbone, du méthane et en parallèle, méthylent le mercure. Nous avons découvert que parmi toutes les variables prédictives, ce sont les concentrations de dioxyde de carbone qui sont plus fortement corrélées avec celles de méthylmercure dans l’eau des réservoirs. Cette présentation permettra de mieux comprendre les liens entre le mercure et le carbone dans les sédiments, l’eau et les réseaux trophiques.

Rejoignez le webinaire à partir du lien suivant: 
https://INRS.zoom.us/j/93294071397


Ou par téléphone:
ID de réunion : 932 9407 1397
Composez le : +1 647 558 0588,,932 9407 1397# Canada

 

 

27 août 2020

Webinaire EcotoQ - CSL #5!

 

Cinquième webinaire organisé par Le Chapitre Saint-Laurent et le Regroupement EcotoQ!

Nous recevrons Cassandra Guérette, une étudiante à la maîtrise en chimie à l’Université de Sherbrooke. Celle-ci se spécialise en chimie analytique et environnementale. Son projet de maîtrise consiste à étudier le devenir des produits pharmaceutiques lors d’un traitement par oxydation en voie humide. Cassandra est récipiendaire du 2e prix d’excellence à la maîtrise du Chapitre Saint-Laurent pour l’année 2020.

Pour plus d'informations, surveillez la page Facebook de l'événement.

Résumé :
Les effluents hospitaliers sont une des sources principales d’introduction de produits pharmaceutiques dans les eaux usées municipales. Le traitement de ces effluents, avant d’être rejetés dans le réseau d’égouts, pourrait réduire considérablement la quantité de composés pharmaceutiques atteignant les stations d’épuration; celles-ci étant inadéquates pour les éliminer. L’oxydation en voie humide (OVH) est un procédé prometteur qui utilise seulement l’air comme oxydant et l’échantillon aqueux en conditions sous-critiques (hautes températures et pressions) comme milieu réactionnel. L’OVH permettrait donc de prétraiter rapidement ces effluents. Cependant, le devenir des composés pharmaceutiques, à la suite du traitement, n’est pas encore bien compris. Il est donc primordial d’identifier et de quantifier les produits de transformation générés lors d’un traitement par OVH afin de mieux suivre et comprendre le devenir des composés. Dans le cadre de ce projet de recherche, une méthode analytique a été développée et validée, afin de quantifier les principaux acides carboxyliques volatils et semi-volatils (C1-C6) qui sont généralement formés lors d’un traitement d’oxydation (Limites de détection = 1,01-1,25 mg/L et 0,015-0,187 mg/L respectivement). Par la suite, une preuve de concept analytique a été effectuée avec l’acétaminophène comme composé modèle. À la suite du traitement par OVH, l’élimination de l’acétaminophène (près de 100 %) ainsi que la formation majoritaire de petits acides carboxyliques, notamment les acides succinique, glycolique, maléique et acétique, ont été observées. Une analyse préliminaire d’un échantillon d’effluent hospitalier traité par OVH a aussi été réalisée et les résultats seront discutés durant la présentation.

 

Rejoignez le webinaire à partir du lien suivant: 
http://INRS.zoom.us/j/92311340237


Ou par téléphone:
ID de réunion : 923 1134 0237
Composez le : +1 647 558 0588,,923 1134 0237#  Canada

 

 

18 août 2020

Webinaire EcotoQ - CSL #4!

Quatrième webinaire organisé par Le Chapitre Saint-Laurent et le Regroupement EcotoQ!

Nous recevront Mariem Fadhlaoui, chercheuse postdoctorale à l’INRS et spécialisée en écotoxicologie des écosystèmes d’eau douce. Son projet de doctorat a porté sur les effets combinés d’un stress thermique et d’une contamination métallique sur la composition membranaire en acides gras des poissons d’eau douce. Ses travaux de recherche actuels s’intéressent à l’utilité des acides gras comme biomarqueur de transfert trophique pour évaluer les effets des facteurs de stress anthropiques et environnementaux sur les écosystèmes d’eau douce.récemment diplomé d'un doctorat en biologie à l’Université du Québec à Montréal. Spécialisé en écotoxicologie des mammifères marins, son projet de doctorat consistait à évaluer les impacts potentiels des contaminants organohalogénés qui s'accumulent dans les bélugas et les petit s rorquals du Saint-Laurent.

Pour plus d'informations, surveillez la page Facebook de l'événement.

Résumé :
Les lipides jouent un rôle déterminant dans les écosystèmes aquatiques. Ils sont impliqués dans plusieurs fonctions vitales chez tous les organismes. Ils sont ainsi parmi les molécules les plus conservées le long des chaînes trophiques. Les acides gras constituants les lipides produits à la base de la chaîne alimentaire sont essentiels pour les consommateurs supérieurs et leur fonctionnement métabolique (réserves énergétiques, précurseurs de plusieurs composés, constituants membranaires, hormones, etc.). Les profils en acides gras des producteurs primaires sont des biomarqueurs particulièrement intéressants puisque plusieurs d’entre eux sont essentiels pour les consommateurs supérieurs qui sont généralement incapables de les synthétiser de novo. Toutes modifications des profils en acides gras à la base de la chaîne trophique peuvent avoir des répercussions sur la totalité de l’écosystème. L’étude de la composante lipidique à différents échelons trophiques peut donc apporter de l’information au niveau « écosystémique » en estimant la qualité nutritive des ressources à la base de la chaîne alimentaire. Le suivi des modifications de la composition lipidique peut aider à prédire les effets des perturbateurs environnementaux et pourrait s’avérer être un outil d’évaluation pertinent en biosuivi. Cette présentation sera dédiée à l’étude des lipides comme indicateur de stress (changement des profils en acides gras) sur différents organismes, à savoir le biofilm algal, un consommateur primaire (limnée) et des poissons d’eau douce (perchaude et mené à grosse tête).

 

Rejoignez le webinaire à partir du lien suivant: 
https://INRS.zoom.us/j/97336196876
Ou par téléphone:
ID de réunion :
973 3619 6876
Composez le : +1 647 558 0588,,973 3619 6876# Canada 

 

28 juillet 2020

Annonce spéciale aux étudiant.e.s!

SETAC plus virtuelle et généreuse que jamais !

Dans le cadre du programme de bourses d'inscription au colloque annuel nord-américain de la Society of Environmental Toxicology And Chemistry (SETAC) 2020, le Chapitre Saint-Laurent a le plaisir d’annoncer que la SETAC finance deux inscriptions étudiantes supplémentaires.

Les modalités de candidature pour les bourses et les inscriptions sont les mêmes. Un comité sélectionnera les récipiendaires sur la base du dossier de candidature uniquement et attribuera par classement les bourses et inscriptions offertes par le Chapitre Saint-Laurent et la SETAC.

La date limite pour postuler au concours est le 15 octobre 2020. Pour plus d'informations: Programme de bourses d'inscription SETAC 2020.

 

17 juillet 2020

Webinaire EcotoQ - CSL #3!

Troisième webinaire organisé par Le Chapitre Saint-Laurent et le Regroupement EcotoQ!

Nous recevront Antoine Simond, récemment diplomé d'un doctorat en biologie à l’Université du Québec à Montréal. Spécialisé en écotoxicologie des mammifères marins, son projet de doctorat consistait à évaluer les impacts potentiels des contaminants organohalogénés qui s'accumulent dans les bélugas et les petit s rorquals du Saint-Laurent.

Antoine est récipiendaire du 2ème prix d’excellence au doctorat du Chapitre Saint-Laurent pour l’année 2020!

Pour plus d'informations, surveillez la page Facebook de l'événement.

Résumé :
Depuis les 40 dernières années, des concentrations élevées en polluants organiques persistants (POP) ont été mesurées dans les tissus de la population des bélugas de l’estuaire du Saint-Laurent. Plusieurs de ces contaminants ont également été mesurés chez d'autres espèces de baleine de l’estuaire comme le petit rorqual. Avec la mise en place de réglementations à l’encontre des POP au Canada et à l’international, des composés de remplacement sont d’ores et déjà utilisés par l’industrie, dont plusieurs ont été récemment mesurés en amont de l’estuaire. Il a été postulé que l’exposition à des concentrations élevées de composés organohalogénés, comme les biphényles polychlorés, des pesticides chlorés et les polybromodiphényléthers pourrait jouer un rôle dans le non-rétablissement de la population des bélugas du Saint-Laurent, qui est en voie de disparition. En effet, des études in vitro et in vivo sur des mammifères ont montré que plusieurs de ces contaminants étaient capables de perturber l’homéostasie des hormones thyroïdiennes et stéroïdiennes en circulation, d’altérer l’expression de gènes impliqués dans leur régulation ou encore de causer des troubles au niveau du métabolisme des acides aminés et des acides gras. Antoine présentera les résultats de ses travaux de doctorat dont les objectifs étaient d’examiner dans un premier temps la présence de plusieurs composés émergents dans les tissus des bélugas et des petits rorquals du Saint-Laurent, puis d’examiner les liens entre les concentrations de plusieurs contaminants organohalogénés et les niveaux de transcrits de gènes impliqués dans la régulation des axes endocriniens et les concentrations de plusieurs métabolites. Ses travaux ont principalement permis de mettre en évidence la présence de plusieurs composés émergents dans les tissus des bélugas et des petits rorquals du Saint-Laurent, et de confirmer que les organohalogénés représentent un risque potentiel pour l’homéostasie endocrine et le métabolisme énergétique chez ces deux espèces de baleines du Saint-Laurent.

 

Rejoignez le webinaire à partir du lien suivant: 
https://INRS.zoom.us/j/92012695612
Ou par téléphone:
ID de réunion :
920 1269 5612
Composez le : +1 647 558 0588,,920 1269 5612# Canada
 

15 juillet 2020

Attention aux étudiantes et stagiaires postdoctorales!

 

Note : la forme féminine est utilisée pour alléger le texte

Chaque année, le Chapitre Saint-Laurent offre une bourse de déplacement à une étudiante pour participer à la conférence annuelle de la SETAC. Cette année, en raison de la possibilité d’assister virtuellement à la conférence, le Chapitre Saint-Laurent a décidé d’offrir des bourses d’inscription à deux étudiantes graduées (deux bourses de 250$) et à une stagiaire postdoctorale (une bourse de 600$) pour leur permettre de présenter en ligne une communication orale ou une affiche au colloque annuel nord-américain de la Society of Environmental Toxicology And Chemistry (SETAC).

Ces bourses contribueront au rayonnement de jeunes chercheures québécoises. En contrepartie, les boursières s’engageront à ajouter le logo du Chapitre Saint-Laurent à leur présentation et à remercier l’organisme pour son soutien financier.

Les candidates doivent remplir les conditions suivantes :

  • Être inscrites à temps complet dans un programme de maîtrise de recherche ou de doctorat dans une université québécoise ou être stagiaire postdoctorale ;
  • Réaliser un projet de recherche et une présentation en lien avec les intérêts du Chapitre Saint-Laurent ;
  • Ne jamais avoir obtenu une bourse de déplacement du Chapitre Saint-Laurent.

La date limite pour postuler au concours est le 15 octobre 2020. Pour plus d'informations: Programme de bourses d'inscription SETAC 2020.

 

2 juillet 2020

Webinaire EcotoQ - CSL #2!

Deuxième webinaire organisé par Le Chapitre Saint-Laurent et le Regroupement EcotoQ!

Nous recevront Manon Sorais candidate au doctorat en biologie à l’Université du Québec à Montréal et qui soutiendra prochainement sa thèse. Spécialisée en écologie spatiale et en écotoxicologie, elle s’intéresse à l’impact des activités anthropiques sur les écosystèmes, aux mécanismes d’exposition de la biodiversité aux contaminants industriels et aux mouvements de la faune sauvage.

Elle est récipiendaire du Prix d’excellence au doctorat du Chapitre Saint-Laurent pour l’année 2020!

.

Pour plus d'informations, surveillez la page Facebook de l'événement 

Résumé :
Les retardateurs de flamme halogénés (RFH) sont des composés de synthèse utilisés dans la fabrication de nos produits de consommation courante dans le but de leur conférer une certaine résistance au feu. Ces composés organiques semi-volatiles se dispersent dans les différents compartiments de l’environnement à partir des produits ignifugés au cours de leur utilisation mais aussi lorsqu’ils sont disposés dans les sites de traitement de déchets. En raison de leur persistance environnementale et de leur potentiel toxique, les RFH font tour à tour l’objet d’évaluations en vue de réglementer leur utilisation. Néanmoins, leur omniprésence soulève de nombreuses questions auxquelles il sera important de répondre pour appréhender leur impact sur la biodiversité. Comprendre l’exposition des espèces fauniques urbaines constitue notamment un enjeu majeur puisque de nombreuses sources potentielles de RFH existent dans leurs habitats, multipliant ainsi les voies d’exposition. Mais alors que l’air est un medium important pour la circulation des RFH, l’exposition atmosphérique de la faune est souvent négligée dans l’étude de la dynamique environnementale des RFH. Manon Sorais présentera les résultats de ses travaux de doctorat dont l’objectif est d’examiner l’exposition atmosphérique des goélands à bec cerclé nichant dans la région de Montréal. Elle reviendra notamment sur la mise en place du suivi télémétrique de 70 goélands et l’élaboration d’un échantillonneur des RFH de l’air adaptable aux oiseaux. Ces travaux ont principalement permis de mettre en évidence l’exposition atmosphérique des goélands de Montréal aux polybromodiphényl éthers (PBDE), RFH massivement utilisés au Canada jusqu’à leur interdiction en 2009 et 2017, mais aussi à des RFH émergents utilisés en remplacement des PBDE. Alors que l’exposition atmosphérique des goélands aux PBDE augmente lorsque ceux-ci s'alimentent dans les dépotoirs, les sources d’exposition aux RFH émergents diffèrent, impliquant une toute autre dynamique environnementale que celle des RFH précédemment utilisés.

 

Rejoignez le webinaire à partir du lien suivant: 
 https://INRS.zoom.us/j/92341908174
Ou par téléphone:
ID de réunion :
923 4190 8174
Composez le : +1 647 558 0588,,923 4190 8174#  Canada 

 

17 juin 2020

Lancement des webinaires EcotoQ - CSL!

 

Le Chapitre Saint-Laurent et le Regroupement EcotoQ sont fiers de lancer « Les webinaires EcotoQ-CSL » !

Cette série offrira un webinaire toutes les deux semaines à compter du 22 juin prochain à 11h00.

Pour plus d'informations et les instructions de connexion, vous pouvez accéder à l’Infolettre d’EcotoQ ou surveiller la page Facebook de l'événement 

Ce premier webinaire cèdera la parole à Dr Valérie Langlois, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en écotoxicogénomique et perturbation endocrinienne.

Valérie Langlois est professeure au Centre Eau Terre Environnement de l’Institut national de la recherche scientifique (INRS). Elle est titulaire de la Chaire de recherche du Canada en écotoxicogénomique et perturbation endocrinienne et dirige le Centre intersectoriel d’analyse des perturbateurs endocriniens (CIAPE). 


 Le programme de recherche de la professeure Langlois vise à mieux comprendre les effets et les mécanismes d'action des contaminants environnementaux sur les espèces non-mammifères, en particulier sur les poissons et les amphibiens. Ses recherches permettent entre autres de développer de nouveaux outils moléculaires pour évaluer la santé des espèces sauvages vulnérables à la pollution chimique. Elle génère des informations essentielles pour nos décideurs afin de les orienter vers les meilleures stratégies de gestion de risques écotoxicologiques à adopter au Canada et à l'international.

Résumé :
Les composés aromatiques polycycliques (CAP) sont omniprésents dans l'environnement. La faune est exposée de façon chronique aux CAP par l'air, l'eau, les sédiments, le sol et/ou les voies alimentaires, en particulier lorsqu'elle vit à proximité de sites urbains ou industriels, comme près de la région des sables bitumineux. Cette présentation fera le point sur l'exposition et la toxicité des CAP sur la faune canadienne. En général, les concentrations de CAP mesurées dans les tissus des espèces sauvages canadiennes sont conformes à la directive sur le benzo[a]pyrène (BaP) pour la consommation humaine. Cependant, les CAP ont des effets sur la santé de la faune dont l'embryotoxicité, les déformations, la cardiotoxicité, les dommages à l'ADN, les modifications de la méthylation de l'ADN, le stress oxydatif, la perturbation endocrinienne et une reproduction altérée. Comme la plupart des études mécanistiques se limitent aux hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) individuels, en particulier le BaP, des recherches sur les autres CAP et des mélanges complexes contenant des CAP sont nécessaires pour comprendre l'importance environnementale de l'exposition et de la toxicité des CAP. Un survol des effets sur les poissons du bitume dilué, provenant des sables bitumineux et transporté par les camions, les trains et les oléoducs au Canada, sera donc présenté. 

Rejoignez le webinaire à partir d’un PC ou d’un Mac, ou d’un système Linux, iOS ou Android : 
https://INRS.zoom.us/j/95489148578
Ou par téléphone:
ID de réunion : 954 8914 8578
Composez le : +1 647 558 0588,,95489148578#  Canada

 

12 juin 2020

L'assemblée générale annuelle du Chapitre Saint-Laurent

 

Nous remercions tous nos membres qui ont assisté à notre AGA virtuelle exceptionnelle cette année!
Suite aux élections qui se sont déroulées par voie électronique, nous sommes heureux de vous présenter notre nouveau Conseil d'Administration:

  • Maeva Giraudo - présidente
  • Gaëlle Triffault-Bouchet, présidente ex-officio
  • Dominic Ponton - vice-président
  • Maikel Rosabal - trésorier
  • Lou-Emmanuelle Paris - secrétaire
  • Audrey Roy-Lachapelle - administratrice
  • Laurie Mercier - administratrice
  • Scott Hepditch - administrateur

Nous en profitons pour remercier Gaëlle Triffault-Bouchet, Sarah Wallace et Michel Lavoie pour leur excellent travail et leur dévouement au sein du CA du Chapitre toutes ces années. Vous allez beaucoup nous manquer! 
 

 

21 mai 2020

L'assemblée générale annuelle du Chapitre Saint-Laurent

Étant donné les circonstances actuelles, l’assemblée générale (AG) annuelle du Chapitre Saint-Laurent se tiendra en rencontre virtuelle, le 12 juin 2020, de 9 h à 11 h.

Nous espérons que vous serez nombreux à participer à cette AG particulière, où nous aurons l’occasion de vous présenter ce qui s’est passé en 2019-2020, d’élire le nouveau conseil d’administration (CA) mais aussi vous parlez de nos projets pour l’année qui démarre. Des informations complémentaires vous seront envoyées prochainement pour que vous puissiez participer à cette rencontre.

Pour ceux qui ne nous connaissent pas ou peu, le CA du Chapitre Saint-Laurent est constitué de 7 personnes :

  • un(e) président(e)
  • un(e) vice-président(e)
  • un(e) trésorier(ère)
  • un(e) secrétaire
  • 3 administrateurs(trices)
  • un(e) président(e) ex officio.

Le CA se réunit 4 à 6 fois par année pour discuter des projets en cours ou développer de nouvelles idées, planifier les prix pour les étudiants, etc. Des sous-comités sont créés au besoin, selon les projets planifiés. Il convient d’ailleurs de préciser que tout le monde peut participer à ces sous-comités thématiques, il ne faut pas nécessairement faire partie du CA. C’est notamment le cas du comité organisateur du colloque annuel du Chapitre Saint-Laurent.

Chaque personne du CA est élue par vote lors de l’AG pour un mandat de 2 années. Les postes sont ensuite attribués par le CA à la suite de l’AG. Cette année, nous devons élire trois personnes pour remplacer ceux et celles qui finissent leur mandat au sein du CA du Chapitre Saint-Laurent : notre présidente Gaëlle Triffault-Bouchet, notre vice-président Michel Lavoie, et notre administratrice et représentante des étudiants Sarah Wallace.

Pour élire ces trois nouveaux membres, nous aurons recourt à un vote électronique qui se fera avant l’AG.

Qui aimerait se joindre à nous ? Devenir acteur(trice) de cette belle association qui promeut le partage des sciences en environnement entre tous les acteurs(trices) du milieu ?

Si vous êtes intéressés, merci de remplir ce questionnaire ici le 29 mai 2020 ! Envoyez-le à administration @ chapter-saint-laurent.qc.ca

Votre Conseil d’administration 2019-2020

Chapitre Saint-Laurent

14 avril 2020

Attention aux étudiants!

La date limite de bourse d'excellence du Chapitre Saint-Laurent est reportée au 30 avril 2020 pour la réception des candidatures.

26 mars 2020

Attention aux étudiants!

Malgré le contexte actuel, nous tenons à rassurer les étudiants qui souhaitent poser leur candidature pour une bourse d'excellence du Chapitre Saint-Laurent. Le concours reste actif et vous avez toujours jusqu'au 15 avril 2020 pour nous faire parvenir votre candidature et les documents demandés.

Bonne chance à tous !

Le conseil d'administration

17 mars 2020

Annulation du 24e colloque du Chapitre Saint-Laurent

Bonjour,

Par mesure de précaution, le 24e colloque annuel du Chapitre Saint-Laurent est reporté en 2021. Il aura lieu à la fin du mois de mai, début du mois de juin, à l'Université de Montréal, comme c'était prévu cette année.

Au plaisir de s'y retrouver l'an prochain.

Le comité organisateur

29 janvier 2020

Attention aux étudiants!

En mai 2020, lors du colloque annuel du Chapitre Saint-Laurent, deux prix d'excellence de 2000 $ seront attribués pour souligner le mérite d'un(e) étudiant(e) à la maîtrise et d'un(e) étudiant(e) au doctorat.

Le programme de prix d'excellence du Chapitre Saint-Laurent s'adresse aux étudiant(e)s des cycles supérieurs œuvrant dans le domaine de la chimie environnementale, du génie environnemental, de l'écotoxicologie ou de l'évaluation du risque.

Les candidats doivent remplir les conditions suivantes :

  • Être inscrit à temps complet dans un programme de maîtrise (recherche) ou de doctorat dans une université québécoise à la session d'hiver 2020
  • Réaliser un projet de recherche lié aux intérêts du Chapitre Saint-Laurent
  • Ne jamais avoir obtenu un prix d'excellence du Chapitre Saint-Laurent

La date limite pour postuler au concours est le 15 avril 2020. Pour plus d'informations: Prix d'Excellence

21 janvier 2020

Appel aux conférencier.ère.s

Le 24e colloque du Chapitre Saint-Laurent

Pour plus d'informations voir l'annonce ici

Nous vous invitons à soumettre un résumé afin de présenter un exposé oral ou une affiche sur l’un des thèmes du colloque* avant le 20 mars 2020.

La soumission des résumés se fait via notre site internet.

*Exemple de thèmes de session en préparation : Chimie de l’air, santé environnementale, contaminants émergents (retardateurs de flamme, pharmaceutiques et produits de soin corporel, métaux de terres rares, etc.), hydrocarbures pétroliers et effets sur les écosystèmes, etc.

Les résumés, d’un maximum de 250 mots, doivent inclure : le titre (en majuscules), le nom et l’affiliation des auteurs en soulignant le nom de la personne qui présentera l’exposé ou l’affiche, et le statut de l’étudiant : maîtrise ou doctorat. Les conférences sont d’une durée de 20 minutes incluant une période de questions de 5 minutes. Pour les affiches, le conférencier dispose d’une plage horaire exclusive lors de la session d’affichage. Les dimensions des affiches ne doivent pas excéder 1 mètre de hauteur par 1,80 mètre de largeur.

Tous les conférenciers sont tenus de défrayer les frais d’inscription inhérents au colloque. Les frais d’inscription donnent accès à toutes les sessions, au programme scientifique, aux deux dîners, aux pauses santé et incluent l’adhésion 2020 au Chapitre Saint-Laurent. Les participants auront également l’opportunité d’assister à l’assemblée annuelle qui se déroulera durant le colloque.

Pour de plus amples renseignements, communiquez avec :

Dominic Ponton

Université de Montréal

dominic.ponton@ umontreal. ca

15 octobre 2019

Invitation

Pour plus d'informations voir l'annonce ici.

9 octobre 2019

Invitation

 

Vous êtes étudiants en sciences naturelles ou en génie, ou vous côtoyez ces étudiants, à la recherche d'un stage, d'un projet de maîtrise ou de doctorat, ou simplement curieux d’en apprendre plus sur les recherches en cours en environnement, sur l’eau ou les géosciences?

Le Centre Eau Terre Environnement de l’INRS ouvre ses portes le samedi 2 novembre 2019

 

Pour information et inscription :
 - sur Facebook : https://www.facebook.com/events/1091207041067866/
 - sur le site de l'INRS : inrs.ca/portesouvertes/centre-eau-terre-environnement/

 

14 juin 2019

Le 23e colloque de Chapitre Saint-Laurent 2019

C'était un bon colloque! Voir les détails et des photos du colloque 2019 ici. Merci à tous les présentateurs et participants!

Félicitations aux gagnants pour cette année :

Prix d'excellence 2019

Prix de présentations

 

12 juin 2019

La formation d'omiques a été un succès!

Encore cette année, le Chapitre a offert à ses membres, ainsi qu’au public, une formation en marge de son colloque annuel. La formation de cette année portait sur « Intégration des approches ‘omiques dans des systèmes biologiques: Vers une compréhension approfondie des réponses aux perturbateurs environnementaux. » Elle a eu lieu le mercredi 12 juin 2019, à l’Hôtel Cheribourg, de 10h00 à 17h00.

Conférences et ateliers ont été donnés par différents intervenants spécialisés dans le domaine :. Micheline Ayoub (Génome Québec) ;  Anaïs Lacoursière-Roussel (Pêches et Océans Canada; L'ADN environnemental) ;  Maeva Giraudo (Environment Canada; Transcriptomique) ; et Lekha Sleno (UQAM; Protéomique et Métabolomique). Après la formation, il y avait une activité sociale et discussion entre les étudiants et les professionnels, les professeurs, etc.

 

07 juin 2019

Programme final du Colloque 2019

Le programme final du 23e Colloque du Chapitre Saint-Laurent est maintenant disponible ici. À bientôt!

30 Avril 2019

La grille préliminaire du Colloque 2019

La grille préliminaire du 23e Colloque du Chapitre Saint-Laurent est maintenant disponible ici.

Il est toujours possible de s'inscrire à l'évènement, qui se tiendra les 13 et 14 Juin 2019, à l'hôtel Chéribourg, à Magog-Orford, au tarif préférentiel. Les tarifs seront majorés après le 17 Mai 2019.

16 avril 2019

Annonce de l'atelier

Intégration des approches 'omiques dans des systèmes biologiques: Vers une compréhension approfondie des réponses aux perturbateurs environnementaux.

Aujourd’hui, un nombre important d’applications des approches ‘omiques permet de caractériser les systèmes biologiques à une profondeur et à un niveau d’intégration jamais atteint auparavant. Ces approches s’avèrent très utiles pour dévoiler de nouveaux biomarqueurs, pour générer de nouvelles connaissances mécanistiques des différents stresseurs environnementaux, ainsi que pour développer de nouveaux outils de gestion de prédiction et d'évaluation des effets toxiques. Ces techniques à haut débit s’appuient considérablement sur des technologies de pointe et des avancées atteintes dans le domaine de la bio-informatique. Analysant une grande variété de variables biologiques, elles regroupent différentes disciplines telles que Génomique, Transcriptomique, Épigénomique, Protéomique, Métallomique, ADN environnemental et Métabolomique.

Cette formation portera sur les plus récentes applications et technologies développées de certaines de ces approches. De plus, en s’appuyant sur des études de cas précis, les limites et les perspectives de ces disciplines sur le plan toxicologique seront aussi abordées.

12 juin 2019

à l'Hôtel Cheribourg, Magog-Orford

10h00-17h45

20$ - Étudiant
100$ - Professionnels

Dîner compris et prix de participation

Les places sont limitées, réservez la vôtre dès maintenant via l'espace membre du chapitre.

Le programme complet de l'atelier est disponible ici.

25 février 2019

Le 9e Symposium international sur les retardateurs de flamme bromés (BFR2019)

Du 14 au 17 mai 2019, se tiendra, à Montréal (Québec, Canada), le 9e Symposium international sur les retardateurs de flamme bromés (BFR2019). L'Université du Québec à Montréal sera l'hôte de cet événement qui réunira des experts du milieu universitaire, des gouvernements et de l'industrie pour échanger leurs dernières découvertes sur les ignifugeants. Les sujets abordés comprendront l'élaboration de méthodes analytiques, le transport et le devenir des retardateurs de flamme dans les milieux biotiques/abiotiques et les aliments, l'épidémiologie, les effets sur la santé ainsi que les politiques et la réglementation.

La soumission des résumés est ouverte jusqu'au 29 mars. Des informations sur la réunion, la soumission des résumés, l'inscription et l'hébergement sont disponibles sur le site web du BFR2019.

Comme les années précédentes, un numéro spécial dans Chemosphere sera publié en relation avec la réunion. La soumission des manuscrits débutera en juin 2019 et se terminera en décembre 2019.

15 février 2019

Appel aux conférenciers

Le 23e colloque du Chapitre Saint-Laurent

13 et 14 juin 2019, à l'hôtel Chéribourg, à Magog-Orford

La science citoyenne dans les grands défis environnementaux d'aujourd'hui et de demain

Pour plus d'informations voir l'annonce ici

Nous vous invitons à soumettre un résumé afin de présenter un exposé oral ou une affiche sur l’un des thèmes du colloque* avant le 5 avril 2019. La soumission des résumés se fait en devenant membre du Chapitre Saint-Laurent . Notez que cette année, il n’y aura pas de report de la date de soumission.

*Exemple de thème de session en préparation : Chimie de l’air, santé environnementale, contaminants émergents (retardateurs de flamme, pharmaceutiques et produits de soin corporel, métaux de terres rares, etc.), hydrocarbures pétroliers et effets sur les écosystèmes, etc.


Les résumés, d’un maximum de 250 mots, doivent inclure :

  • Le titre (en majuscules);
  • Le nom et l’affiliation des auteurs en soulignant le nom de la personne qui présentera l’exposé ou l’affiche, et le statut de l'étudiant : maîtrise ou doctorat ;

Les conférences sont d’une durée de 20 minutes incluant une période de questions de 5 minutes. Pour les affiches, le conférencier dispose d’une plage horaire exclusive lors de la session d’affichage. Les dimensions des affiches ne doivent pas excéder 1 mètre de hauteur par 1,80 mètres de largeur.


Tous les conférenciers sont tenus de défrayer les frais d’inscription inhérents au colloque. Les frais d’inscription donnent accès à toutes les sessions, au programme scientifique, aux deux diners, aux pauses santé, et incluent l’adhésion 2019 au Chapitre. Les participants auront également l’opportunité d’assister à l’assemblée annuelle qui se déroulera durant le colloque.

 

Pour de plus amples renseignements, communiquez avec :

Pedro Segura, Ph.D., Professeur adjoint

Laboratoire de chimie analytique et environnmentale

Départment de Chimie, Université de Sherbrooke

Pedro.Alejandro.Segura@USherbrooke.ca

 

15 janvier 2019

Attention aux étudiants!

Maintenant, vous pouvez soumettre une demande au programme de bourses de déplacement du Chapitre Saint-Laurent (quatre bourses de 250$ et une bourse de 1000$)!

Description du programme et formulaires pour concourir à ces bourses.

14 janvier 2019

Formation de l'ABQ 2019 - Pistage et suivi faunique pour biologistes

Apprenez comment identifier la présence des mammifères terrestres et semi-aquatiques en hiver! 

Venez parfaire vos connaissances en pistage grâce à notre première formation de l'année 2019!
Nos formatrices Louise Gratton et Isabelle Grégoire vous apprendront à reconnaître les traces laissées par les animaux ainsi que les autres signes qui signalent leur utilisation du milieu. Les techniques démontrées vous seront assurément d'un grand service pour documenter l'utilisation du territoire par diverses espèces en période hivernale!

Information et inscription

Pourquoi devenir membre de l'ABQ ?

La reconnaissance professionnelle

Un des principaux objectifs de l'ABQ est de promouvoir la reconnaissance de la profession de biologiste. L'ABQ offre différents services pour les biologistes : réseautage, informations hebdomadaires, formations ciblées, congrès annuel, offres d'emploi, assurance responsabilité professionnelle.

Adhérez dès maintenant!

18 décembre 2018

Regardez cette vidéo: Des dizaines d’années de travail sur les bélugas du Saint-Laurent

Regardez la présentation de Daniel Martineau « Beluga Whales of the St. Lawrence River: The ''River Sweepers''  » au congrés « 2018 One Health One Planet™ symposium — Health Impacts: Chemicals of Concern in the Environment ».

6 décembre 2018

Attention aux étudiants!

En juin 2019, lors du colloque annuel du Chapitre Saint-Laurent, deux prix d'excellence de 2000 $ seront attribués pour souligner le mérite d'un(e) étudiant(e) à la maîtrise et d'un(e) étudiant(e) au doctorat.

Le programme de prix d'excellence du Chapitre Saint-Laurent s'adresse aux étudiant(e)s des cycles supérieurs œuvrant dans le domaine de la chimie environnementale, du génie environnemental, de l'écotoxicologie ou de l'évaluation du risque.

Les candidats doivent remplir les conditions suivantes :

  • Être inscrit à temps complet dans un programme de maîtrise (recherche) ou de doctorat dans une université québécoise à la session d'hiver 2019
  • Réaliser un projet de recherche lié aux intérêts du Chapitre Saint-Laurent
  • Ne jamais avoir obtenu un prix d'excellence du Chapitre Saint-Laurent

La date limite pour postuler au concours est le 23 février 2019. Pour plus d'informations: Prix d'Excellence

18 octobre 2018

Invitation

 

Vous êtes étudiants en sciences naturelles ou en génie, ou vous côtoyez ces étudiants, à la recherche d'un stage, d'un projet de maîtrise ou de doctorat, ou simplement curieux d’en apprendre plus sur les recherches en cours en environnement, sur l’eau ou les géosciences?

Le Centre Eau Terre Environnement de l’INRS ouvre ses portes le samedi 3 novembre 2018

 

Pour information et inscription : inrs.ca/portesouvertes/centre-eau-terre-environnement/

 

05 Août 2018

Évènement : Symposium sur la gestion de l’eau les 10 et 11 Octobre 2018

Rejoignez les acteurs incontournables du domaine de l’eau en participant au Symposium sur la gestion de l’eau les 10 et 11 octobre prochains à Saint-Hyacinthe.

Organisé par Réseau Environnement, le 41e Symposium sur la gestion de l’eau rassemblera plus
de 350 intervenants du milieu municipal, des professionnels du secteur de l’eau potable, des
eaux usées et des eaux pluviales, en plus de chercheurs et de consultants. Il s’agit donc de
l’occasion idéale pour mettre à jour vos connaissances et pour optimiser votre savoir-faire
autour d’une trentaine de conférences.

Inscrivez-vous dès maintenant et profitez du tarif lève-tôt jusqu’au 17 septembre!

06 Mai 2018

Programme final du Colloque 2018

Le programme final du 22e Colloque du Chapitre Saint-Laurent est maintenant disponible ici.

30 Avril 2018

Programme préliminaire du Colloque 2018

Le programme préliminaire du 22e Colloque du Chapitre Saint-Laurent est maintenant disponible ici.

Il est toujours possible de s'inscrire à l'évènement, qui se tiendra les 14 et 15 Juin 2018, à l'hôtel Pur, 395 rue de la couronne à Québec, au tarif préférentiel. Les tarifs seront majorés après le 14 Mai 2018.

05 Avril 2018

Annonce de l'atelier "Big data & Bioindicateurs" 

Mesurer et prédire l’impact des contaminants sur les écosystèmes aquatiques est un véritable défi. À travers les analyses multivariées et l’utilisation des bases de données accumulées au fil des années, les scientifiques ont développé des outils de gestion globaux applicables à grande échelle pour aider à mieux comprendre et prédire l’impact des contaminants.

Nous vous proposons de découvrir certains de ces outils, tels que les bioindicateurs à différents niveaux trophiques, lors d'un atelier d'une journée.

Mercredi 13 juin 2018 - 9h à 16h30
INRS-ETE de Québec

490 rue la couronne, Québec

40$ - Étudiant
100$ - Professionnels

Dîner compris et prix de participation

Les places sont limitées, réservez la vôtre dès maintenant via l'espace membre du chapitre.

Le programme complet de l'atelier est disponible ici.

21 mars 2018

Publication dans le Journal of Xenobiotics

Le Journal of Xenobiotics, conjointement avec le Chapitre Saint-Laurent, vous invitent à soumettre un court article de 3 pages (3-5 pages Word; type « proceeding ») portant sur un sujet d’intérêt du Chapitre ou sur le sujet de votre présentation. Les frais de publication seront entièrement assumés par le journal pour les 15 premiers papiers déposés. La date limite est fixée au 1er octobre 2018. Des exemples d’articles peuvent être consultés en cliquant sur le lien suivant : http://www.pagepressjournals.org/index.php/xeno.

Au plaisir de vous lire en grand nombre!

19 janvier 2018

Appel aux conférenciers

Nous vous invitons à soumettre un résumé afin de présenter un exposé oral ou une affiche sur l’un des thèmes du colloque* avant le 23 Mars 2018. La soumission des résumés se fait en devenant membre du Chapitre Saint-Laurent .

*Exemple de thème de session en préparation : Chimie de l’air, santé environnementale, contaminants émergents (retardateurs de flamme, pharmaceutiques et produits de soin corporel, métaux de terres rares, etc.), hydrocarbures pétroliers et effets sur les écosystèmes, etc.


Les résumés, d’un maximum de 250 mots, doivent inclure :
 

  • Le titre (en majuscules);
  • Le nom et l’affiliation des auteurs en soulignant le nom de la personne qui présentera l’exposé ou l’affiche, et le statut de l'étudiant : maîtrise ou doctorat ;

L’exposé oral est d’une durée de 20 minutes incluant une période de questions de 5 minutes. Chaque salle de conférence sera équipée d’un projecteur électronique pour le support visuel des exposés.


Pour les affiches, le conférencier dispose d’une plage horaire exclusive lors de la session d’affichage. Les dimensions des affiches ne doivent pas excéder 1 mètre de hauteur par 1,80 mètres de largeur.


Tous les conférenciers sont tenus de défrayer les frais d’inscription inhérents au colloque. Les frais d’inscription donnent accès à toutes les sessions, au programme scientifique, aux deux diners, aux pauses santé, et incluent l’adhésion au Chapitre pour l'année 2018. Les participants auront également l’opportunité d’assister à l’assemblée annuelle qui se déroulera durant le colloque.

Pour de plus amples renseignements, communiquez avec :


Mélanie Desrosiers
Centre d’expertise en analyse environnementale du Québec (CEAEQ)

Ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques

melanie.desrosiers@mddelcc.gouv.qc.ca

 

11 Décembre 2017

Lancement des concours pour les bourses de prix d'excellence et de déplacement 2018

Les concours pour les bourses de prix d'excellence et de déplacement offertes par le Chapitre Saint-Laurent sont maintenant ouverts. Les date limites de soumission pour ces bourses sont le 23 Février 2018 pour les prix d'excellence et le 15 Avril 2018 pour les bourses de déplacement. Tous les détails concernant les critères d'admissibilité à ces bourses ainsi que  les formulaires à remplir pour y concourir sont disponibles dans la section "Prix et bourse" de ce site web.

 

08 Novembre 2017

Évènement : Salon des technologies environnementales du Québec les 13 et 14 Mars 2018

Rendez-vous incontournable des acteurs du domaine de l’environnement au Québec, la 12e édition biennale du Salon des technologies environnementales du Québec réunira plus de 3 000 participants, près de 150 entreprises exposantes ainsi qu’une centaine de conférenciers autour d’échanges techniques, scientifiques et commerciaux propices à la progression des dossiers environnementaux du Québec.

Vitrine du savoir-faire en environnement au Québec, le Salon des technologies environnementales est une invitation à parfaire ses connaissances, à réseauter et à faire du développement d’affaires.

Cette édition 2018 sera notamment marquée par la présentation d’un événement parallèle d’envergure, soit la 9e édition du Symposium canadien sur les matières résiduelles, lequel attirera plus de 300 intervenants en gestion des matières résiduelles d’Amérique du Nord.

Pour obtenir de plus amples renseignements et pour vous inscrire à l’événement, visiter le site Internet du Salon des technologies environnementales du Québec.

 

08 Juin 2017

Programme final du Colloque du Chapitre-Saint-Laurent

Le programme final du 21e Colloque du Chapitre Saint-Laurent, en partenariat avec le groupe de recherche en toxicologie de l'environnement (TOXEN), est maintenant disponible ici.

 

03 Mai 2017

Atelier de formation sur la communication scientifique

Que nous soyons étudiants, chercheurs ou professionnels, la communication scientifique fait partie de nos vies. Entre pairs, en famille, face aux médias ou aux instances décisionnelles... Toutes les occasions sont bonnes pour discuter science. Encore faut-il savoir si prendre !

Pour découvrir les secrets de la communication scientifique, joignez-vous à nous pour un atelier de formation réunissant de fabuleux partenaires.

Mercredi 14 juin 2017 - 9h à 18h
Pavillon Sherbrooke de l'UQAM

200 rue Sherbrooke Ouest
Montréal - Station Place-des-Arts


40$ - Étudiant
100$ - Professionnels

Dîner compris et prix de participation

Les places sont limitées, réservez la vôtre dès maintenant via l'espace membre du chapitre.

Le programme complet de l'atelier est disponible ci-dessous.

 

01 Mai 2017

Programme préliminaire du Colloque 2017

Le programme préliminaire du 21e Colloque du Chapitre Saint-Laurent, en partenariat avec le groupe de recherche en toxicologie de l'environnement (TOXEN), est maintenant disponible ici.

Il est toujours possible de s'inscrire à l'évènement, qui se tiendra les 15 et 16 Juin 2017, au Pavillon Sherbrooke de l'Université du Québec à Montréal (UQAM), au tarif préférentiel. Les tarifs seront majorés après le 15 Mai 2017.

 

 

Tarif préférentiel

(avant le 15 Mai 2017)

Inscription tardive

(Après le 15 Mai 2017)

Étudiant 150 $ 225 $
Professionel 310 $ 385 $

 

 

26 janvier 2017

Appel aux conférenciers

Nous vous invitons à soumettre un résumé afin de présenter un exposé oral ou une affiche sur l’un des thèmes du colloque* avant le 24 Mars 2017. La soumission des résumés se fait en devenant membre du Chapitre Saint-Laurent .

*Exemple de thème de session en préparation : Chimie de l’air, santé environnementale, contaminants émergents, hydrocarbures pétroliers et effets sur les écosystèmes, etc.


Les résumés, d’un maximum de 250 mots, doivent inclure :
 

  • Le titre ;
  • Le nom et l’affiliation des auteurs en indiquant le nom de la personne qui présentera l’exposé ou l’affiche ;

L’exposé oral est d’une durée de 20 minutes incluant une période de questions de 5 minutes. Chaque salle de conférence sera équipée d’un projecteur électronique pour le support visuel des exposés.


Pour les affiches, le conférencier dispose d’une plage horaire exclusive lors de la session d’affichage. Les dimensions des affiches ne doivent pas excéder 1 mètre de hauteur par 1,80 mètres de largeur.


Tous les conférenciers sont tenus de défrayer les frais d’inscription inhérents au colloque. Les frais d’inscription donnent accès à toutes les sessions, au programme scientifique, aux deux diners, aux pauses santé, et incluent l’adhésion au Chapitre pour l'année 2017. Les participants auront également l’opportunité d’assister à l’assemblée annuelle qui se déroulera durant le colloque.

Pour de plus amples renseignements, communiquez avec :


Nathalie Paquet
Centre d’expertise en analyse environnementale du Québec (CEAEQ)

 (418) 643-1301 poste 337

administration@chapitre-saint-laurent.qc.ca

 

18 Janvier 2017

Concours prix d'excellence 2017

Deux prix d’excellence de 2000$ seront attribués en juin 2017 lors du colloque annuel du Chapitre Saint-Laurent afin de souligner le mérite d’un(e) étudiant(e) à la maîtrise et d’un(e) étudiant(e) au doctorat. Selon le nombre et la qualité des candidatures reçues, le comité pourrait offrir des deuxième prix d’une valeur de $1000.

Les conditions à remplir et les formulaires à compléter pour concourir à ces bourses sont disponibles ici.

La date limite d’inscription est le 1er mars 2017.

 

04 Octobre 2016

Préparation du 21e Colloque du Chapitre Saint-Laurent - Colloque conjoint avec le TOXEN

Lancement du Comité organisateur

Le 21e colloque annuel du Chapitre Saint-Laurent aura lieu les 15 et 16 juin 2017, au Pavillon Sherbrooke de l’UQAM. Nouveauté cette année, le Colloque sera conjoint avec le TOXEN.


Le colloque repose sur l’implication de nombreux bénévoles qui  s’occupent chaque année avec brio du programme scientifique, de la  recherche de commanditaires, de la trésorerie, de la logistique, de l’animation, etc. C’est grâce à ces chers bénévoles que le colloque est vivant et d’un grand intérêt année après année ! Je vous invite ainsi à rejoindre les bénévoles et à participer à la première rencontre du comité organisateur du prochain colloque du Chapitre Saint-Laurent/TOXEN. Un cahier de charge expliquant les principales tâches à mener à terme par les différents comités est disponible sur ce lien, pour vous donner une idée de ce qui doit être réalisé pour l'organisation d'un tel Colloque.


La rencontre se tiendra au début novembre. Des salles seront réservées pour l’occasion à Québec et à Montréal. La rencontre sera accessible par Visioconférence ou par téléconférence pour les gens de l'extérieur ou dans l’impossibilité de se déplacer. La date précise sera déterminée en fonction des disponibilités des personnes intéressées.


Si vous souhaitez devenir membre de ce nouveau comité organisateur et participer à la première rencontre, merci de me le faire savoir par retour de courriel avant le 11 octobre prochain et de remplir par la même occasion ce sondage Doodle (http://doodle.com/poll/9ruyba6bwut8bbrt). Les détails logistiques vous seront communiqués ultérieurement.


Au plaisir de vous y voir en grand nombre!


Nathalie Paquet, Présidente du Chapitre Saint-Laurent
Catherine Jumarie, Directrice du groupe TOXEN-UQAM

 

21 mai 2016

Programme final du 20e Colloque

Le programme du 20e Colloque avec résumés des présentations et des affiches est maintenant disponible ici.

15 Mai 2016

C'est l'heure du vote !

Concours de vulgarisation scientifique en vidéos

Le concours, qui s'est terminé le 15 mai, s’adresse aux étudiants et groupes d'étudiants inscrits à la maîtrise ou au doctorat dans une université québécoise. Ceux-ci devaient vulgariser leur thématique de recherche sous forme de vidéos, et partager le fruit de leurs travaux avec collègues et amis.

Deux prix seront attribués : le prix du public et le prix du jury, chacun accompagné d’une bourse. Les deux présentations gagnantes seront dévoilées et projetées pendant le colloque du Chapitre Saint-Laurent lors de la remise des prix.

Pour le prix du public, le vote est ouvert à tous ! Maintenant !

C’est à vous de voter pour votre vidéo préférée. Vous trouverez les liens pour visionner les vidéos des participants et voter ci-dessous:

Louise-Emmanuelle Paris

https://onedrive.live.com/redir?resid=9C340406D940D269!896&authkey=!ABdrkopaFytPpjs&ithint=video%2cmp4

 

 

Antoine Simond

https://www.youtube.com/watch?v=G_TA_TALFkI

 

 

Lien pour le vote : https://fr.surveymonkey.com/r/V88QXGQ

 

N’oubliez pas, le vote est ouvert à tous, alors n’hésitez pas à partager le lien des vidéos à vos amis et sur les différents réseaux sociaux !
La date limite pour voter est le 1er juin 2016

4 Avril 2016

Formation donnée le 1er juin 2016 en marge du colloque

"Les procédure d'évaluations et de gestion du risque en environnement : ce qu'il faut savoir"

 

 

 

Problème d'envoi de courriel dans l'espace Membre

Plusieurs personnes ont vécu quelques difficultés pour se connecter à l'espace Membre en particulier pour réinitialiser leur mot de passe oublié. En effet, depuis quelques semaines, la fonctionnalité d'envoi de courriel dans l'espace Membre ne fonctionne plus. Pour pallier à ce problème, quelques changements ont été apportés.

Aussi, les courriels que vous pourriez recevoir de l'espace Membre (sur inscription, soumission, récupération de mot de passe, etc.) ne seront plus envoyés par le biais du compte de courriel admin@chapitre-saint-laurent.qc.ca mais à partir de :


admin.chapitre-saint-laurent@openmailbox.org


Pour vous assurer de ne pas voir ces courriels reconnus comme pourriels, veuillez ajouter cette adresse courriel à vos contacts. Merci de votre compréhension !

Désolé pour ces désagréments. Sachez que toutes les soumissions effectuées jusqu'à présent on bien été prises en considération.

12 Mars 2016

Concours de vulgarisation scientifique

La communication, le partage des connaissances et la sensibilisation du public face aux questions environnementales sont au cœur des thématiques du Chapitre Saint-Laurent.

Cette année encore, le Chapitre Saint-Laurent propose un concours de vulgarisation scientifique sous forme de courte vidéo.

Deux prix seront attribués : un prix du jury de 300 $ et un prix du public de 200 $. Pour le prix du public : toutes les vidéos seront mises en ligne sur le site du Chapitre Saint-Laurent. Toute personne intéressée par la science et la vulgarisation scientifique pourra voter pour la meilleure vidéo. Passez l’information à vos amis, collègues et famille ! Les prix seront remis lors du colloque annuel du Chapitre Saint-Laurent.

La date limite pour la soumirrion des vidéos est le 1er mai 2016. Toutes les informations relatives au concours sont disponibles ici.

10 Mars 2016

Inscriptions au 20e Colloque du Chapitre Saint-Laurent

Vous pouvez dès maintenant vous inscrire au 20e Colloque du Chapitre, qui se tiendra les 2 et 3 juin 2016 à l'hôtel Château Laurier de Québec. Avant les 15 mai, le tarif est de 160$ pour les étudiants et 310$ pour les professionnels.

Pour souligner son 20e anniversaire, le Chapitre Saint-Laurent organise un souper de gala avec remise de prix honorifiques. Celui-ci aura lieu le 2 juin, au Château Laurier de Québec. Une contribution supplémentaire de 25$ par personne est demandée pour assister à cette activité.

Une formation intitulée "Les procédure d'évaluations et de gestion de risques en environnement : ce qu'il faut savoir" sera également donnée en marge du colloque, le 1er juin, au Complexe Scientifique (2700 rue Einstein) à Québec.

Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter l'annonce des inscriptions.

 

Appel aux conférenciers

Le 20e Colloque du Chapitre Saint-Laurent se tiendra les 2 et 3 juin 2016, au Château Laurier de Québec, sous le thème «20 ans d’évolution des outils d’analyses environnementales ».

Depuis sa création, en novembre 1996, le Chapitre Saint-Laurent a reflété l’évolution des sciences environnementales. Les 19 précédents colloques ont fourni une tribune de discussions sur différentes problématiques pour tous les intervenants en environnement, qu’ils soient issus des milieux universitaires, gouvernementaux, industriels ou de la consultation.

Pour souligner son 20e anniversaire, le Colloque du Chapitre Saint-Laurent souhaite, à partir du bilan de l’évolution des connaissances acquises au cours des 20 dernières années, se questionner sur l’état actuel des connaissances dans les domaines qui le concerne. Ce 20e colloque sera l’occasion pour tous les spécialistes de l’environnement d’échanger et de partager sur une même tribune. Il permettra de faire le bilan de problématiques passées, de présenter les projets actuels des membres, et aussi de jeter un regard vers l’avenir, en contribuant aux discussions sur le développement de nouveaux outils d’analyses environnementales, tout en favorisant la multidisciplinarité d’expertise. Cette édition anniversaire constituera un forum de réflexion, de discussion, de coopération et de réseautage pouvant initier de nouvelles collaborations dans tous les domaines.

En tant que spécialistes dans le domaine de l'environnement, le Chapitre Saint-Laurent vous invite à soumettre un résumé en lien avec l'un de ses différents champs d'expertises, que ce soit la chimie, le génie et la toxicologie environnementale, l'écotoxicologie, la santé environnementale ainsi que l'évaluation et la gestion du risque.

La date limite pour soumettre un résumé est fixée au 18 mars 2016. L'inscription et la soumission des résumés sont possibles sur notre espace membre.

Vous pourrez trouver plus de renseignements ici.

12 Février 2016

Sondage sur l'évaluation du risque

Vous œuvrez de près ou de loin en évaluation du risque pour la santé? Voici une occasion unique de participer à l'avancement de cette discipline en répondant à un court sondage, d'une durée moyenne de 15 minutes, portant sur l'évaluation du risque et la toxicogénomique. L'objectif de l'étude est d'explorer l'utilisation et l'application de données issues de la toxicogénomiques dans le processus d'évaluation du risque pour la santé au Canada. Pour de plus amples informations et pour accéder au sondage, veuillez vous référer au document d'invitation.